Jacques Villette: Pour la réhabilitation de Maurice Papon
Accueil  L'affaire   Qui est-il  Le Jury d'honneur Les raisons  Bordeaux   Le procès  Documents  Bibliographie  

 

Maurice Papon n'a pas déserté

Déjà lors de l'étude de l'accusation portée par le Canard enchaîné contre Maurice Papon par le jury d'honneur en 1982, la presse avait reproché à Maurice Papon de ne pas avoir démissionné.

Après les préliminaires spécifiques aux procès d'assises tels que le choix des jurés et la lecture de l'acte d'accusation, les premières session du procès ont, été consacrées à des présentations du contexte des faits par des historiens présentés comme des "sachants" et non des témoins puisque la totalité de ces "sachants" ne pouvaient livrer aucun vrai témoignage et n'avaient pas étudié ce qui s'était passé à Bordeaux pendant  de l'occupation.  Le même reproche fut alors réitéré par les journaux avec plus de virulence.

Lorsque l'avocat général Marc Robert posa la question à Maurice Papon : pourquoi avez vous persévéré à travailler pour le régime de Vichy, celui répondit : Pour moi, démissionner c'eut été déserter. Voici sa réponse exacte 

Maurice Papon n'a pas déserté

Cette vidéo (6 mn 20) est extraite de la retransmission par la chaîne Histoire, dans l'émission N° 5 / 41, d'une partie de la 17e audience, tenue le 04.11.97 (fichier .webm  de 34,9 Mo) Voir aussi le tome 1 du compte rendu sténographique du procès page 390.