Jacques Villette: Pour la réhabilitation de Maurice Papon
Accueil    L'affaire   Qui est-il  Le Jury d'honneur Les raisons  Bordeaux   Le procès  Documents  Bibliographie  


Voici l’article paru dans Le Figaro du lundi 17 janvier 1983, page 9.

Maurice Papon demande à être inculpé

Dans une lettre adressée au premier juge d’instruction près le tribunal de grande instance de Bordeaux, M. Maurice Papon, ancien ministre du Budget, demande à être inculpé pour avoir accès au dossier concernant sa conduite sous l’Occupation.

Voici le texte de cette lettre :

" Monsieur le premier juge d’instruction,

" Vous m’avez adressé une convocation à comparaître devant vous en votre cabinet le 19 janvier prochain à 14 h 30.

" Cette convocation est manifestement consécutive au dépôt de plusieurs plaintes annoncées par la presse depuis un an, après qu’un jury d’honneur, constitué par le Comité d’Action de la Résistance, ait déclaré que si les Allemands avaient su ce que je faisais, j’aurais été déporté.

" J’ignore la teneur de ces plaintes que je tiens pour calomnieuses. Elles s’inscrivent dans le cadre d’une campagne rampante de diffamation contre moi, ministre R.P.R. du Président Giscard d’Estaing dans le gouvernement Raymond Barre, engagée au moment des élections présidentielles et qui me vaut d’être convoqué à la veille des élections municipales.

" Si vous deviez m’entendre comme témoin, il me serait interdit d’avoir accès au dossier ; de connaître le contenu exacte des pièces et d’être assisté par un avocat pour me défendre.

" Désireux, au contraire, de connaître les allégations contenues dans le dossier et de répliquer à toutes les accusations formulées contre moi, je demande de bénéficier du statut d’inculpé et je vous prie de bien vouloir m’inculper dès le 19 janvier prochain.

" Je me rendrai à cet effet à votre convocation.

" Je vous indique d’ores et déjà que je désignerai comme conseils Me Sarda, avocat au barreau de Paris, et M le bâtonnier Jean Rozier, du barreau de Bordeaux.